Le droit de l'”homme” remis en question par les enfants, les analphabètes et les détenues

De 2016 à 2017, de nombreux Para/Journalistes  se sont heurtés à la non compréhension de l’appellation francophone de la ligue des droits de l’Homme.

En 2018,  sa dénomination a changé en Belgique pour devenir la ligue des droits humains.

Voici quatre témoignages précurseurs avec:

Les femmes qui apprennent le français de l’asbl Manguier en Fleur à Anderlecht ( 2016), les enfants de l’école 5 des étangs d’Ixelles: (2017), les détenues de la prison de Berkendael: (2017) et la Réponse de la ligue des droits de l’homme (2017):